L’accord de place installant la Médiation du crédit aux entreprises renouvelé pour 3 ans.

19 juillet 2018
En faits

Le renouvellement de l’accord de place a été signé ce 16 juillet par l’Etat, le médiateur du crédit aux entreprises, la Banque de France, l’Institut d’émission des départements d’Outre-mer et l’Institut d’émission Outre-mer, la Fédération bancaire française et l’Association française des sociétés financières. Frédéric Visnovsky a été nommé médiateur national du crédit.

La Médiation du crédit existe depuis 2008 et a pour objectif la recherche de solutions aux difficultés de financement que pourraient rencontrer les entreprises.

Si comme l’illustrent les chiffres diffusés par la Banque de France, l’accès au crédit bancaire pour les entreprises est aisé, la Médiation du crédit peut aider au dialogue entre entreprises et banques.

Les motifs de saisines les plus fréquents sont :

  • la dénonciation de découvert ou autre ligne de crédit,
  • le refus de rééchelonnement d’une dette,
  • le refus de crédit (trésorerie, équipement, crédit-bail…),
  • le refus de caution ou de garantie,
  • la réduction de garantie par un assureur-crédit

Le nombre de saisines a connu une baisse significative en 2017 : à peine plus de 2 300 saisines, soit une baisse de 17% des saisines sur un an et de 86% depuis son lancement fin 2008.

 

  • Sondage

    Cybersécurité
    La cybersécurité : c'est un sujet pour votre PME ?